Welcome, Mr. Anderson !

Comme je vous l’ai dit dans le billet précédent, j’ai passé la journée à la conférence Infopresse au Centre Mont-Royal. J’y étais tout particulièrement pour assister, comme plus de 350 autres personnes, à la prestation de Chris Anderson, rédacteur en chef de la revue Wired et auteur du best-seller «The Long Tail». C’était la seconde fois que j’assistais à une prestation de ce dernier. La première fois, ce fut à New York, l’an dernier à l’occasion du NextFest, un événement annuel organisé par Wired. Il avait alors pris part à un mini-débat à la NYPL (New York Public Library) et avait rapidement abordé l’objet de son livre. Cette fois, j’ai eu droit à l’entière, pour mon plus grand bonheur !

Chris Anderson au Centre Mont-Royal

D’entrée de jeu, Anderson s’est excusé de ne parler qu’anglais, mentionnant en passant que ses enfants vont à l’école française et que le soir, en arrivant à la maison, il s’installe après le repas et blogue… Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est sa diapo. où il illustre le pouvoir des blogues par rapport aux médias traditionnels. Il se sert d’un classement Technorati pour situer la présence en ligne de tous les principaux acteurs des deux catégories. De tout le lot, le NY Times et CNN viennent en tête mais des blogues tels que Engadget, Boing Boing, le Huffington Post, Daily Kos et Gizmodo arrivent au classement bien avant ABC, Reuters, le Daily News, The Economist, le Globe&Mail, etc.

Parlant de Gizmodo, Anderson a confié que son éditeur, Brian Lam, a failli travailler pour Wired mais n’ayant pas de bureau à lui donner, ce dernier a préféré quitter… Anderson a aussi fait un intéressant parallèle au niveau de la crédibilité en ligne en prenant pour comparatifs et en les opposant, Steve Ballmer et Robert Scoble. Les deux travaillaient chez Microsoft. Ballmer fait des millions et Scoble peut-être une centaine de milliers à titre de «technical evangelist» et un des 5 000 blogueurs de l’entreprise. Ballmer et Scoble avaient à ce moment, une notoriété équivalente sur le Web avec avantage à Ballmer. (Pdg quand même…) Mais depuis que ce Scoble a quitté le géant de Redmond (il est maintenant vice-président Développement Médias pour PodTech.net ) il dépasse et de loin en crédibilité monsieur Ballmer. Faut dire que son blogue, son vidéo-blogue et son livre Naked Conversations (co-auteur avec Shel Israel) font maintenant autorité.

[youtube 7xAA71Ssids]

Parlant de livres, Chris Anderson en a profité pour annncer bien involontairement la sortie d’un prochain livre. Le titre : Free ! Il a d’ailleurs parlé de gratuité de la musique qu’il croit inévitable, faisant référence à une question de l’auditoire sur l’initiative hautement médiatisée du groupe Radiohead. Je vous laisse avec la vidéo qui conclue sa prestation, une parodie du classique de la science-fiction «La guerre des mondes».

Laisser un commentaire