Parcourir les Tags

Rue89

Événements

De la liste des maîtres du monde au E-G8: de grands absents technologiques…

16 juin 2011

Dans un article paru dans Rue89 le 12 juin  dernier, Pascal Riché nous dévoile la liste Bilderberg des “maîtres du monde”, une liste qui regroupe 130 personnalités internationales qui forment un club très sélect et qui se réunit en grand secret, une fois par année, pour discuter de l’actualité du monde.

survetta

L’hôtel Survetta House à Saint-Moritz où a lieu la réunion du club Bilderberg

Bon je ne reprendrai pas les propos de Riché mais ce qui m’a frappé à la consultation de la liste des “happy few” c’est que sans surprises il y a de nombreux représentants du monde de la finance et des gouvernements mais surtout, qu’il y a moins de représentants des nouvelles technologies que je pensais et que ceux qui y sont, ne sont pas ceux auxquels je me serais attendu qu’ils y soient…

J’ai gardé seulement les noms des deux seuls pays avec des représentants de cette catégorie:

Etats-Unis

  • Alexander, Keith B. Commander, USCYBERCOM ; Director, National Security Agency
  • Altman, Roger C. Chairman, Evercore Partners Inc.
  • Bezos, Jeff. Founder and CEO, Amazon.com
  • Collins, Timothy C. CEO, Ripplewood Holdings, LLC
  • Feldstein, Martin S. George F. Baker Professor of Economics, Harvard University
  • Hoffman, Reid. Co-founder and Executive Chairman, LinkedIn
  • Hughes, Chris R. Co-founder, Facebook
  • Jacobs, Kenneth M. Chairman & CEO, Lazard
  • Johnson, James A. Vice Chairman, Perseus, LLC
  • Jordan, Jr., Vernon E. Senior Managing Director, Lazard Frères & Co. LLC
  • Keane, John M. Senior Partner, SCP Partners ; General, US Army, Retired
  • Kissinger, Henry A. Chairman, Kissinger Associates, Inc
  • Kleinfeld, Klaus. Chairman and CEO, Alcoa
  • Kravis, Henry R. Co-Chairman and co-CEO, Kohlberg Kravis Roberts & Co.
  • Kravis, Marie-Josée. Senior Fellow, Hudson Institute, Inc.
  • Li, Cheng Senior. Fellow and Director of Research, John L. Thornton China
  • Mundie, Craig J. Chief Research and Strategy Officer, Microsoft Corporation
  • Orszag, Peter R. Vice Chairman, Citigroup Global Markets, Inc.
  • Perle, Richard N. Resident Fellow, American Enterprise Institute for Public Policy Research
  • Rockefeller, David. Former Chairman, Chase Manhattan Bank
  • Rose, Charlie. Executive Editor and Anchor, Charlie Rose
  • Rubin, Robert E. Co-Chairman, Council on Foreign Relations ; Former Secretary of the Treasury
  • Steinberg, James B. Deputy Secretary of State
  • Thiel, Peter A. President, Clarium Capital Management, LLC
  • Varney, Christine A. Assistant Attorney General for Antitrust
  • Vaupel, James W. Founding Director, Max Planck Institute for Demographic Research
  • Warsh, Kevin Former Governor, Federal Reserve Board
  • Wolfensohn, James D. Chairman, Wolfensohn & Company, LLC

Suisse

  • Brabeck-Letmathe, Peter. Chairman, Nestlé S.A.
  • Groth, Hans. Senior Director, Healthcare Policy & Market Access, Oncology Business Unit, Pfizer Europe
  • Janom Steiner, Barbara. Head of the Department of Justice, Security and Health, Canton
  • Kudelski, André. Chairman and CEO, Kudelski Group SA
  • Leuthard, Doris. Federal Councillor
  • Schmid, Martin. President, Government of the Canton Grisons
  • Schmid, Eric. Executive Chairman, Google Inc.
  • Schweiger, Rolf. Member of the Swiss Council of States
  • Soiron, Rolf. Chairman of the Board, Holcim Ltd., Lonza Ltd.
  • Vasella, Daniel. L. Chairman, Novartis AG
  • Witmer, Jürg. Chairman, Givaudan SA and Clariant AG

Donc, si on fait le décompte, il y en a cinq dont quatre aux États-Unis et curieusement le PDG de Google listé comme étant citoyen Suisse mais qui pourtant est né et demeure aux USA.

Donc ça va pour Éric Schmidt et Jeff Bezos mais les trois autres représentants sont, comment dire, surprenants… Le co-fondateur de Facebook, Chris Hugues ainsi que Craig Mundie de Microsoft ? Et que dire de Reid Hoffman de LinkedIn? Où sont les Larry Paige, Ev Williams, Bill Gates (il était sur la liste en 2010), Steve Ballmer, Mark Zuckerberg, Steeve Jobs, Stephen Elop ou Sam Palmisano ? Vous connaissez ce dernier ? Le CEO d’une compagnie qui fête aujourd’hui son centenaire : IBM…

logoeg8

Parmi les cinq Schmidt, Bezos et Mundie se retrouvaient aussi dans la liste d’autres invités de marque convoqués à Paris récemment par le président Sarkozy dans le cadre du e-G8. Là au moins, Zuckerberg y était de même que Jimmy Wales, conférencier-vedette à webcom-Montréal en 2010, Loïc LeMeur ou encore Mitchell Baker de Mozilla. Mais ces derniers étaient en quelque sorte noyés dans une mer (111 invités de marque et quelque 1 500 participants) de PDG français de la télé trad. et des télécoms ainsi que ceux d’autres de grands groupes de presse comme Rupert Murdoch et aussi du pourfendeur du Web 2.0 et auteur de “The Cult of the Amateur”, Andrew Keen. Pas besoin de se surprendre que ce sommet “technologique” ait accouché d’une souris…

En ce sens je vous invite à écouter attentivement cette vidéo qui vous amènera également sur toutes celles enregistrées lors des plénières du Forum mais écoutez bien ce que dit Jeff Jarvis, qui était là comme une des voix discordantes…

Événements LeWebParis

LeWeb ’09: Web en temps réel et étranges rencontres…

14 novembre 2009

Comme je l’ai écrit dans un récent billet, je serai à la conférence LeWeb ’09 à Paris, les 9 et 10 décembre prochain. Je ferai partie de la cohorte de 68 blogueurs et blogueuses qui ont été sélectionné(e)s afin de décrire dans leur billets et leurs tweets les péripéties de la conférence organisée par Loïc et Géraldine LeMeur et qui a pour thème cette année : le Real-time Web.

Pour moi, c’est une quatrième édition mais la seconde en tant que blogueur officiel. Du Québec, nous serons quatre soit Tara Hunt, Sébastien Provencher, Benoît Descary et moi-même mais curieusement je suis inscrit «officiellement» comme blogueur de France.

Cette année, plusieurs nouveaux visages parmi les blogueurs sur place mais quand même plusieurs visages connus, surtout français comme Charles Nouryit, Éric Dupin, Damien Guinet, Frédéric De Villamil, Sandrine Plasseraud mais aussi notre responsable de communauté, Stephanie Booth. Car il y a une communauté des blogueurs officiels qui déploie ses ailes dans Google Groups.

Parlant de communauté, celles des blogueurs d’affaires de Paris se réunira le 2 décembre dans le cadre d’un Yulbiz-Paris. Nul besoin de mentionner que j’y serai afin de rencontrer les organisateurs locaux soit Fred Cavazza, Émilie Ogez mais aussi d’autres potes comme Bertrand Duperrin, Anthony Poncier, Éric Blot et Vincent Berthelot.

Je vais aussi profiter de  on passage à Paris pour donner une conférence dans le cadre du petit-déjeuner du Club JAM du 3 décembre  sur le thème de « bloguer dans un contexte d’affaires », En fait je vais parler des blogues mais aussi et surtout de comment faire pour se recréer un emploi à titre de consultant au sortir d’un long passage en entreprise. Je vais aussi profiter de mon passage à Paris pour visiter Libération.fr et Rue89 et revoir avec joie deux ex-conférenciers de webcom-Montréal soit Ludovic Blecher et Arnaud Aubron.

montageleweb081

Pour en revenir à la conférence LeWeb09, j’espère que Loïc aura su résoudre les problèmes qui ont entaché la dernière édition, soit des problèmes de connectivité, de chauffage et de manque de nourriture comme le démontre ce montage photo. La bouffe et le vin ont été achetés dans une épicerie pas loin…

Bref, je vais certainement assister à plusieurs conférences spéciales ou «keynotes», ces dernières ayant lieu sur la scène centrale , devant laquelle sont alignées les tables des blogueurs officiels (photo plus haut) pour assister, entre autres aux propos de Marissa Mayer de Google. Mais je compte aussi faire des escapades pour aller assister à la compétition des «start-ups», co-organisée par Loïc et TechCrunch Europe. La liste des compagnies en compétition vient d’être publiée et est disponible ICI. Elles sont 16 en compétition et ont des noms tous plus farfelus les uns que que les autres.

Je vais aussi me promener dans les autres zones spéciales aménagées comme celles pour le réseautage «networking» où on peut faire d’étranges rencontres comme celle de l’an dernier avec Marc Canter.

Aussi dans celle réservée aux démos de produits/services et l’atelier, un espace réservé à des présentations spéciales. L’an dernier, le jour 1 avait été réservé à Google et le jour 2 à Facebook… Et je vous réserve quelques photos de la soirée (lire party) qui risque d’être mémorable au VIP Room , LE club sélect et à la mode à Paris par les temps qui courent.

Communication interactive Événements Identité numérique Médias sociaux

De l’errance sur la rue St-Denis à l’inspiration de la Rue89…

24 janvier 2009

C’est rare de voir à la télé, ou dans tout autre média traditionnel, reportages ou articles qui mettent en lumière le côté positif de l’utilisation des médias et réseaux sociaux, en particulier Facebook. Pourtant, à ma grande surprise, ce fut le cas hier soir à RDI, une des chaines d’information continue au Québec. Un petit bijou de reportage de Caroline Belley sur un itinérant nommé Jean-Claude Baribeault qui avec l’aide d’étudiants en Arts de l’UQAM a reconnecté avec sa famille et s’est plusieurs nouveaux amis grâce au profil Facebook que lui ont créé les étudiants.

Pour eux, c’était un projet de cours mais pour lui bien plus… Dommage que je ne puisse pas l’inclure dans ce billet car Radio-Canada, malgré son «pétage de bretelles» sur son nouveau site, ne permet toujours pas d’incorporer des extraits vidéo (embed).

J’ai donc pris une capture d’écran (ci-haut) et vous donne le lien ICI. Je voulais aussi vous fournir le premier clip réalisé par les employés en lockout du Journal de Montréal, réalisé pour annoncer leur nouveau site Web intitulé RueFrontenac mais encore là pas de possibilité de l’inclure dans mon billet. Décidément, les médias traditionnels n’aident pas leur cause… Et même pas moyen de copier directement le texte d’introduction qui explique pourquoi ils ont choisi comme titre RueFrontenac et en exergue «Par la bouche de nos crayons!»

L’évidence saute aux yeux mais voici un passage que j’ai retranscrit :

«Son nom s’inspire de la rue où se côtoient leurs bureaux (employés) et ceux du Journal de Montréal, le «quotidien de la rue Frontenac».

Il fait aussi référence à ce joie d’octobre 1690, où Frontenac a lancé à l’émissaire anglais venu demander la reddition de la ville de Québec qu’il n’avait «point de réponse à faire à votre général que par la bouche de mes canons»

C’est finalement un léger clin d’oeil à une source d’inspiration, Rue89».

Vraiment ? Rue89 est une de leurs sources d’inspiration ? C’est pas justement ce genre de journalisme hybride que veut promouvoir Québécor en tentant de croiser ses médias traditionnels avec l’Internet ? Voyez plutôt ce qu’en disent les fondateurs de Rue89 qui eux ont au moins compris l’importance de rendre leurs vidéos disponibles. Inspiration vous dites ???