Communication interactive Intranet

À qui appartient l’intranet de l’entreprise : aux hybrides ?

21 mars 2007

Le terme hybride vous dit quelque chose ? Bien sûr, il s’agit d’un terme très employé ces temps-ci d’un angle environnemental. Je fais référence aux voitures hybrides… mi-essence, mi-électrique. Mais le mot s’applique aussi à une autre réalité. Une réalité d’entreprise. Depuis des années, quelques-uns d’entre nous disons à qui veut l’entendre que les entreprises ont besoin d’hybrides pour mener leur stratégie Web. Que le système d’éducation doit former des jeunes qui soient capables de faire la synthèse entre la technologie et la comunication.

Ces hybrides viendraient régler, une fois pour toutes, le vieux débat interne en entreprise à savoir à qui appartient l’intranet… Aux TI ou aux Comunications.? Dans son classement annuel des 10 meilleurs intranets, Jakob Neilsen parle d’une étude réalisée par son entreprise Useit.com et qui révèle que dans le top 10 des intranet étudiés, 33% appartenaient aux Communications, 27% aux TI et 19% aux Ressources humaines. Et Neilsen de recommander comme bonne pratique de faire une alliance entre les trois pour créer un meilleur intranet.

Plusieurs s’entendent que le meilleure combinaison, LA gagnante est l’alliance Ti-Communications. Pour ce faire, il faut posséder des employés capables de jouer sur les deux tableaux. En effet, pour l’instant, les compagnies engagent soit des gens spécialisés en comm. traditionnelle ou des gens formés en informatique. La formation scolaire, ou professionnelle, ne prépare pas encore d’hybrides capables de maîrriser les stratégies de communication interactives faisant appel aux nouvelles technologies. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’enseigne maintenant à l’Université de Montrréal. Pour former des spécialistes de la communication interactive capables de formuler une stratégie Web pour les entreprises.

Je ne suis pas le seul à penser que les hybrides feront sauver temps et argent à leur entreprise, juste en coûtrs de formation. La France a aussi des programmes intéressants dont celui-ci :

Ainsi, pour répondre à la demande d’entreprises et de collectivités locales, l’université Lyon2 met en place une licence pour former dès la rentrée prochaine les futurs professionnels de la communication à l’usage des logiciels libres. À la rentrée prochaine, l’université Lyon2 proposera une formation unique en France destinée aux futurs professionnels de la communication tels que les responsables marketing, les attachés de presse ou les “chargés de com”. Spécificité de cette licence professionnelle: elle a pour objectif de mettre en avant leurs compétences liées à l’usage des logiciels libres dans le cadre de leur activité professionnelle.

Par exemple, ils seront formés à la réalisation de plaquettes de communication, non pas avec Photoshop, Xpress, InDesign ou Illustrator, mais avec leurs équivalents «open source» : The Gimp, Scribus ou Inkscape. Même chose avec des outils plus généralistes comme OpenOffice ou Firefox à la place de Microsoft Office et Internet Explorer.

«Il y a aujourd’hui une réelle demande pour des communicants sachant utiliser des solutions libres de la part d’entreprises et surtout d’administrations publiques, dont les collectivités locales», Vincent Mabillot, coordonnateur de cette formation à l’université Lyon2.

Tags: Tags: Tags: Tags: Tags:

Powered by Qumana

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

Laissez un commentaire