Communication interactive Entreprise 2.0 OpenSocialWeb

Quatre millions d’euros pour l’Entreprise 2.0

3 juillet 2007

Lu sur GigaOm, ce week-end, un billet de Jérôme Archambaud, un pote de l’ami Loïc. Dans ce dernier, il explique la vitalité du Web 2.0 en France et donne quelques exemples à l’appui. Un de ces exemples a attiré mon attention. Il s’agit du cas de blueKiwi. J’en avais entendu parler lors de mon dernier passage à Paris mais je n’avais pas creusé…

Mieux vaut tard que jamais… Cette société a été fondée en 2006 par Carlos Diaz et son pote Christophe Routhieau. Ils viennent tout juste de lever un financement pas banal de quatre millions d’euros pour aider au développement de leur entreprise et son produit phare «blueKiwi Enterprise Suite», surtout à l’international, selon leurs propres termes…BlueKiwi Enterprise Suite est, comme le dit son nom, une suite de produits 2.0 (blogue, wiki, fils RSS, réseaux sociaux) adaptable à un intranet d’entreprise.

Les deux compères s’attaquent donc au très prometteur marché de l’Entreprise 2.0 et pour ce faire, se sont adjoint l’aide, pour leur blogue corporatif, d’une des figures les plus connues des blogues sur le Web 2.0 en France, soit Bertrand Duperrin.

Mais auront-ils les reins assez solides pour concurrencer les grandes entreprises multinationales que sont Microsoft, IBM ou SAP ? Car elles aussi entrent dans la danse. Leur récente participation à la conférence Enterprise 2.0 à Boston et les annonces qui y ont été faites le prouvent. Et que feront-ils également contre la compétition de firmes spécialisées dans le Web social pour les entreprises telles que Headshift à Londres ? Cela reste à voir. Mais à mon avis, les VC n’ont pas investi à perte…

BlueKiwi a déjà quelques succès en France avec des clients comme La Poste et Danone. Il devrait en trouver d’autres car la France n’est pas très éprise des multinationales ni de ses voisins d’outre-Manche. Toutefois, à moyen terme, cette «start-up» gauloise devrait rendre les armes et être rachetée. Par qui ? Bonne question…

Mais un début de réponse réside dans ses partenariats avec la multi-nationale Ortronics et un partenaire de Microsoft en Europe, Dassault Systèmes.

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre claudemalaison 3 juillet 2007 - 14 h 23 min

    Je retranscris ici le courriel que j’ai reçu, plus tôt dans la journée, de Bertrand Duperrin et portant sur mon billet ci-joint. Il apporte des précisions intéressantes…

    Bonjour Claude,

    Je te remercie de l’attention que tu portes à blueKiwi et suis heureux de voir que notre réputation commence à traverser l’atlantique.

    Il me semble toutefois important de porter certaines choses à ta connaissance afin d’enrichir ta connaissance du sujet.

    Je te remercie tout d’abord de me considérer comme une des grandes figures françaises de l’entreprise 2.0 mais je tiens à préciser que Carlos et Christophe ne se sont pas seulement adjoint mes services pour le blog corporatif. Nous nous sommes rencontrés il y a près de deux ans, je réflechissais à la transformation nécessaire qu’allait subir l’organisation et le management des entreprises dans les années à venir et il m’est paru évident que seul un outillage de type social networking permettrait de “supporter” ces nouveaux types d’organisation.

    C’est à ce moment que j’ai rencontré Carlos, par le plus grand hasard, qui travaillait à développer bK. Il nous est apparu évident que nos démarches étaient complémentaires et il m’a recruté pour blueKiwi dès que le premier client est arrivé. Je ne me contente donc pas de participer à leur blog mais j’y travaille comme consultant en charge d’accompagner le développement des usages chez les clients.

    Par ailleurs Ortronics et Dassault systèmes ne sont pas des partenaires mais des clients, même si Dassault a été clé dans le développement de la solution en étant le premier client et supportant ainsi la création d’une jeune société innovante.

    Par contre nous sommes partenaires de Microsoft au sein du programme IDEES.

    Le sujet ayant l’air de beaucoup t’intéresser, si tu désires en savoir plus sur l’entreprise et le produit, et toutes formes d’autres questions, je te propose de contacter notre responsable communication, Meryll Moreau (meryll.moreau@bluekiwi-software.com) qui se fera un plaisir de répondre à tes attentes.

    En l’attente de te croiser lors d’un de tes futurs passages à Paris.

    Cordialement

    Bertrand Duperrin

  • Répondre Initiatives web 2.0 pour des entreprises françaises | N'ayez pas peur !! 24 juin 2011 - 15 h 22 min

    […] humaines Inside et la Fnac avec sa nouvelle plateforme live. D’ailleurs comme le souligne Claude Malaison, des start-up se positionnent dans ce créneau comme BlueWiki qui vient de lever quatre millions […]

  • Laissez un commentaire