Parcourir les Tags

Montreal Web Video 2009

Événements Médias sociaux

Bilan de #Mwv09 (2) : Mère indigne chez Jules et cocktail vidéocamp…

3 avril 2009

Je m’attendais à beaucoup de la présentation de Pierre-Paul Larivière de Sympatico/MSN. Ce dernier devait présenter une étude de cas de Web vidéo. En fait, il en a présenté deux. La première porte sur la plate-forme de CGU (Contenu généré par les utilisateurs) appelée Le Fun Show. À mon avis, du contenu de bas niveau généré par ses membres.. Un peu n’importe quoi en fait. Ça mériterait l’intervention d’un responsable de communauté et s’il y en a un, cela ne paraît pas… Bref, la démo a suscité ce commentaire d’un participant qui résume bien :

francoiscote: Web Video != n’importe quelle niaiserie avec de la pub autour et dedans. C’est un modèle d’affaire que je trouve un peu triste.

Par contre, le second cas présenté était nettement mieux, d’une meilleure qualité et mieux ciblé sur les 14-18 ans. la plate-forme a pour nom KWAD9. Le meilleur comme le pire… Ce qui n’est pas rare, non seulement dans le Web 2.0 mais dans toute production, qu’elle soit Web ou télévisuelle et même radiophonique…

Mais verra-t-on encore longtemps ce genre de productions apparaître sur le Web ? Peut-être pas car il y a l’ombre du CRTC qui plane et qui a plané toute la journée de la conférence, exemple ce commentaire de Kathleen Jean-Pierre :

katz_kul: Le fond des nouveaux medias va survivre une derniere année mais après c’la fin. Ca a finance kwad9.ca de sympatico

Des panels qui font jaser…

Mais il n’y a pas que le CRTC, qui a fait jaser. Le panel sur les contenus vidéo aussi. Particulièrement entre Daniel Charron, de l’agence Saatchi & Saatchi et Jean-Martin Desmarais Producteur de chezjules.tv et la salle dont les twitteurs :

zelaurent: On sent un gros décallage entre les agences de pub et le Web. Saatchi & Saatchi en prend un peu pour son compte

Emergent007: Pour les agences, le Web n’est qu’un autre instrument pour diffuser le message du client

Emergent007: JMDesmarais vient d’opposer l’interactivité des blogues aux médias trad.

Zelaurent: JMDesmarais annonce que ChezJules.TV pourrait faire une demande auprès du CRTC pour devenir diffuseur Web “officiel”

katz_kul: Conversations s’echauffent au sujet des agences de pubs et leur ouverture web 

zelaurent: @crapules Au fur et à mesure des discussions, on se rend compte qu’il y a des freins au niveau de l’UDA et du CRTC 

Emergent007: @MichelleBlanc Chez Jules.tV. Il a dit que le modèle TV trad. ne se transpose par sur le Web

Ce qu’on a vu sur scène, devant un Normand Bélisle un peu dépassé, c’est le clash de la Longue Traîne. Entre la foule de petits producteurs Web qui lentement érodent le modèle d’affaires traditionnel et des jeunes producteurs dont la façon de penser et de faire des affaires sur le Web dépassE complètement leurs aînés qui ont en plus, du mal à accepter le succès, la fraîcheur, la créativité de ces nouveaux canaux de diffusion et surtout de leur auditoire et de leur philosophie d’utilisation du Web. Que Desmarais parle de l’apport des blogues à sa production en est un autre exemple…

Damien Lefebvre, VPE chez w.illi.am, l’a bien illustré dans le panel suivant, panel sur les modèles d’affaires qui réunissait aussi Geneviève Rossier, la patronne internet à Radio-Canada et Paul Allard. Président, Alternative Channel. Damien a parlé de la Web télé qui permet de suivre les tours cyclistes mieux qu’aucune autre chaîne, de choisir ses plans de caméra, de suivre tel ou tel coureur, d’avoir des prévisions de classement en fonction des positions dans le peloton, etc. Mme Rossier en avait les yeux ronds…

Pour ne pas être en reste, elle a brandi à plusieurs reprises son arme secrète ; Les chroniques de Mère indigne, la nouvelle et populaire série de Web télé à R-C. J’aurais bien souhaité que l’amie Caroline Allard soit sur place. Mme Rossier, une ancienne journaliste de la radio et de la télé s’est toutefois excusée de son mandat «généraliste» pour le site Web de Radio-Canada. La Société d’État se retranche souvent derrière cet argument…

Deux flèches…

En terminant je ne pouvais pas m’empêcher de décocher deux dernières flèches… Beaucoup de participants, moi inclus, n’ont pas apprécié du tout la présentation faite par Manuel Angelini et David Crow «évangéliste» chez Microsoft.

dianenadeau: RT @Emergent007: RT @crapules: #mtlwv09 – Please… enough with Silverlight (je ne suis pas sur place et j’en suis tannée aussi!) 😉 1 day ago from TweetDeck · Reply · View Tweet

Crow, surtout, a fait ce qu’on appelle un «pitch de vente» pour leur produit Silverlight, produit qu’utilise Angelini et son entreprise Pécunia, organisateurs de cette conférence.

Je n’ai pas compris non plus la logique de placer le vidéocamp de l’ami Sylvain Carle en même temps que le cocktail de fin de conférence. Évidemment, tous les participants se sont retrouvés au cocktail pour les amuse-gueules et le verre de vin alors que Sylvain se retrouvait seul dans l’amphithéâtre. Une situation qu’il faudra corriger s’il y a une prochaine édition en 2010.

Malgré ces deux flèches qui ne sont pas empoisonnées loin de là, je trouve que pour une première du genre, c’est somme toute assez réussi. Je tiens à remercier en particulier Marie-Josée Lachance et Charles-Henri Guillaume pour leur disponibilité, bonne humeur et professionnalisme dans des conditions pas toujours faciles.

En terminant je vous laisse avec quelques chiffres et statistiques entendus à la conférence :

80% des vidéos vus par des Canadiens sur le Web sont des vidéos non produits au Canada
40% de ce qu’un étudiant apprend durant sa 1ère année n’est plus valable lors de sa 4è
10% de la communauté active sur le site du Fun Show
70% des 18-34 ans aux USA écoutent la télé sur le Web
Pecunia offre un million de dollars sur 4 ans a l’OSBL CyberCap!
450 visiteurs sur le site de la conférence pour la retransmission en direct

Événements Identité numérique Médias sociaux

Bilan de #Mwv09 (1) : Wifi, Zoomers et Internet 2020…

3 avril 2009

Hier, au cocktail de clôture de la conférence Montréal Web Vidéo 2009, plusieurs personnes que j’ai rencontrées m’ont demandé de dire, spontanément, ce qui avait été pour moi les points forts de l’évènement. Eh bien, comme je l’ai écrit hier et aussi twitté, c’est la frustration de ne pouvoir bénéficier d’une connexion Wifi fiable en premier lieu car j’étais là pour twitter la conférence en direct sue #Mtlwv09..

Photo prise du fond de la salle par Sylvain Carle lors du dernier panel. Dan Rayburn est sur l’écran à droite des autres panélistes mais ne peut intervenir…

À la décharge des organisateurs, ce n’est pas entièrement de leur faute mais plutôt celle de l’ETS. Imaginez, une école de technologie supérieure qui n’est pas capable de fournir la bande passante nécessaire à une vingtaine de personnes qui bloguent et twittent la conférence en direct. Comme je l’ai dit hier, j’aurais mieux compris si nous avions été 1 500 à nous brancher simultanément…

Les difficultés de connexion ont aussi empêché le présence à distance de Jon Brownstein et de Dan Rayburn. le premier en direct de Cannes et le second de New York. Frustrant une fois de plus pour les participants comme pour les organisateurs. Donc, je ne recommande à personne d’organiser une conférence sur les nouvelles technologies à cet endroit.

Ce qui m’a allumé

Voilà pour le côté logistique… Côté conférence, ce qui m’a le plus allumé c’est, d’une part, les conférences de Dominique-Sébastien Forest et de Maclean Mashingaized-Greaves, communément appelé MMG. Le premier a présenté sa vision des médias en 2020 en se servant, entre autres, de cette vidéo de Microsoft que j’ai déjà twittée il y a quelques mois.

Sa présentation a provoqué bien des remous au sein des communautés du multimédia, vidéo de RP traditionnelles, présentes dans la salle, surtout quant à la place de l’humain dans une société où la technologie prend de plus en plus de place. Forest a fait de son mieux pour répondre à ces appréhensions mais les cris du coeur du genre : «Votre présentation est le pire scénario pour l’humanité» ont provoqué des applaudissements de ces communautés.

Et dire que je venais de commettre un billet sur le sujet qui va encore plus loin, la journée d’avant… Bref, j’ai bien aimé ses propos et surtout le fil conducteur sur la portabilité des données. Dominique-Sébastien aura l’occasion d’en reparler avec brio à webcom-Montréal le 13 car il participera à un panel sur ce sujet en compagnie de Sylvain Carle, Carl Charest et Evan Prodromou. Le second, MMG, a parlé sur l’influence de la Web vidéo sur les modèles d’affaires.

En fait ce n’est pas ce sujet qui m’a enthousiasmé mais plutôt qu’il est VP contenus interactifs chez Zoomermédia. Ltd, une compagnie canadienne qui emploie environ 120 personnes. Avant d’écouter MMG je connaissais les Baby Boomers, bien entendu. Je parle d’eux et des autres générations dans mes conférences et en plus, j’en suis un des plus jeunes 😉 Mais je ne savais pas que j’étais aussi un «Zoomer», soit un Baby Boomer avec du Zip comme ils le disent sur leur site Web. Pour y accéder, cliquez sur l’image ci-dessous.

En fait, c’est plus que les BB. C’est tous ceux qui ont plus de 50 ans, ce qui inclue les 60, 70 et 80. Et qui est fondateur de cette compagnie ? Nul autre que Moses Zaimer, bien connu dans les milieux artistiques et médiatiques québécois et canadiens.

La suite dans le prochain billet…


Communication interactive Événements Médias sociaux

RDI sur YouTube ? Pas fort…

2 avril 2009

Je suis actuellement à la conférence Montréal Web Vidéo 2009. elle se déroule à l’ETS ou École de Technologie Supérieure. De 8h30 à presque 10h00, nous n’avons pas eu de connnexion Wifi… Frustration semblable à celle que j’avais éprouvée à paris à LeWeb08 mais pas pour la même raison. À la conférence de Loic LeMeur, la cause était le trop grand nombre de demandes de connexions simultanées. Ici, pas le cas…

Bref, pour bien introduire le sujet, j’ai noté un chiffre lancé par le conférencier Gilbert Ouellette selon lequel 70 % des 18-34 ans aux USA écoutent le télé sur le Web UNIQUEMENT. Les principaux diffuseurs ont du pain sur la planche… Un exemple  Hier soir, j’écoutais RDI en direct sur l’économie avec Gérard Filion. Ce dernier interviewait, entre autres, un  de mes clients.

À la fin de l’émission, Filion fait remarquer à ses téléspectateurs que son émision et ses entrevues sont disponibles sur YouTube… Je dis spontanément Yé ! Je fonce vers mpon ordi et fait une recherche ; «RDI en direct sur l’économie». Le premier résultat m’amène une entrevue avec Bruno Guglielminetti sur le Blackberry Gold datant d’il y a sept mois. Ensuite Gérard Filion, dans une entrevue avec Normand Mousseau, sur les nouvelles sources de pétrole et datant d’il y a six mois. Pas fort…

Communication interactive Entreprise 2.0 Événements

Est venu le temps des conféreeeeeeences (air connu…)

31 mars 2009

Signe que le printemps est à nos portes, sinon déjà entré et installé dans le salon : le nombre de conférences sur le Web 2.0 augmente de façon exponentielle… Le week-end dernier j’ai assisté en live et en simultané à deux de celles-ci, soit YouontheWeb, le Barcamp de l’ESC à Lille et de l’autre côté de l’Atlantique, au Government 2.0 Camp à Washington.

En ce n’est qu’un début… Se déroule à compter d’aujourd’hui la grande messe du Web soit le Web 2.0 Expo, à San Francisco et ce, jusqu’au 3 avril alors que se déroule, ici à Montréal deux évènements durant cette même période. Aujourd’hui et demain, c’est la Boule de cristal, organisé par le CRIM alors que jeudi, le 2, aura lieu, le Montréal Web Vidéo 2009, premier évènement du genre que j’aurai l’opportunité de bloguer et twitter en direct. Même chose le 22 avril à l’occasion de la venue à Montréal de Seth Godin, dans le cadre de la Journée Infopresse 360.

En mai, vous vous en doutez, c’est le mois de webcom-Montréal. Cette année, l’évènement aura lieu le 13 et accueillera pas moins 34 conférenciers dont 16 conférenciers internationaux, incluant le très coloré fondateur de Macromedia, Marc Canter, un webcamp gratuit en parallèle ainsi qu’un webcom-live sur UStream, qui permettra à d’autres conférenciers, d’ailleurs sur la planète, de livrer de courtes interventions au micro de l’ami Christian Aubry. Comptez aussi sur la présence de cinq blogueurs officiels, soit Jérôme Paradis, Bertrand Duperrin, Frédéric Harper, Kim Vallée et Philippe Bonneau ainsi que sur des dizaines de relayeurs d’information à #webcom2009 sur Twitter.

D’ici à ce que l’été arrive, je compte bien participer comme conférencier à la rencontre annuelle des responsables de communication interne à Paris, les 3 et 4 juin et le lendemain, je  devrais me retrouver à Lille en compagnie de Philippe Martin et Michelle Blanc. L’évènement est en cours d’organisation mais implique au premier chef Jérôme Moles, du Groupe Awak’iT. De retour d’Europe, je me rendrai à Boston à titre de blogueur officiel de la conférence Enterprise 2.0, du 22 au 25 juin. OUF…

En passant, n’oubliez pas le Yulbiz ce soir !!!