Événements LeWebParis

#LeWeb 2010 à Paris (prise 4): PayPal, Wikileaks et un soupçon de rébellion

8 décembre 2010

Avant de quitter la grande salle de conférences pour tester les divers buffets qui ont constitué notre lunch bien au chaud alors que dehors il neigeait à plein ciel comme à Montréal, j’ai eu le temps d’assister à un soupçon de rébellion dans les rangs des blogueurs ci-devant assemblés. Pourquoi ?  Parce que le VP Plate-forme de Pay Pal, Osama Bedier s’est amené sur scène pour être interviewé par Milo Yannopoulos.

PayPal

Vous me voyez venir ? PayPal… Wikileaks… Non ? PayPal a pris la décision la semaine dernière d’annuler le compte de Wikileaks à la demande du gouvernement des USA selon PayPal, rien que cela… Alors la première question pour ce cher Osama a été : pourquoi ??? Et quand il a commencé à débiter sa réponse corporative probablement préparée par les avocats de la compagnie. Miko s’est retourné vers la salle pour demander si le geste de PayPal était légitime. Des NON se sont faits entendre un peu partout dans la salle.

Je m’attendais à ce que l’indignation enfle au fur et à mesure du discours mais le bon Osama a rapidement glissé vers un  autre sujet et Milo a laissé faire… On est donc passé à autre chose . N’empêche que les explications offiicielles de PayPal sur l’illégalité présumée de Wikileaks aux USA ne tiennent pas la route mais bon, je n’entrerai pas ici dans un long débat aux implications entre autres, sur la liberté de la presse mais je vous invite à lire ce qu’a écrit Robert Scoble sur le sujet. Robert est assis deux rangées devant moi mais a un accès privilégié au “back stage”. Il a donc fait un suivi intéressant.

Bref, nous avons eu un moment de controverse en cette fin de première demi-journée. Par la suite, nous avons concentré toute notre attention sur le repas et je me dois ici de féliciter Loïc pour la qualité de la nourriture et des rafraîchissements mais aussi pour la quantité. Du cinq étoiles comme en 2007.

Après une heure de réseautage, il était temps de prendre la direction de la compétition de “startups” et d’aller voter pour les cinq meilleures. Je vous donne mes deux premiers choix : Needium et Paper.li. En passant, Needium est un produit québécois piloté par Praized Media.

Needium

Prochaine étape: la rencontre annuelle Arrington-Mayer…

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Micheline Bourque 8 décembre 2010 - 10 h 47 min

    Très intéressant tout ça. Tiens nous au courant…

  • Laissez un commentaire