Entreprise 2.0 Études Internet

Entreprise 2.0: une douche d’eau froide sur les PME…

18 février 2010

Vous croyez que l’Entreprise 2.0, le «Cloud Computing» et les entrepôts de données  sont des concepts en voie de balayer les résistances internes en entreprise et de se répandre en 2010 en une vague irrésistible? Ce n’est, semble-t-il, pas le cas pour le coeur de l’économie nord-américaine, soit les PME ou SMB,  du moins si l’on en croie ce nouveau rapport de la firme étatsunienne Forrester qui vient jeter une douche d’eau très froide .

“More than half of IT software budgets in 2010 will go toward ongoing operations and maintenance of existing applications as opposed to implementing new software solutions, according to a recent survey.”, peut-on y lire. Et les auteurs en remettent:

“Despite all the hype around new technologies that hit the market in the past few years, firms are devoting most of their IT spending on already-installed technologies,” said Forrester Senior Analyst Holger Kisker, Ph.D. “As long as businesses are prioritizing cost cutting and efficiency improvements, tech vendors must provide clearer business justifications for their offerings and demonstrate the functional fit with business requirements that their solutions provide.”

Et voilà, le morceau est lâché…  Les entreprises peuvent bien  parler stratégies Web 2.0, embaucher des consultants pour définir leur nouvelle stratégie d’entreprise en matière de Web, les bottines (les Ti) ne suivent pas les babines. Ce que ce rapport souligne aussi c’est que toutes ces entreprises ne font pas partie des «early adopters». C’est surtout le fait des grandes entreprises et instituions gouvernementales ou para-gouvernementales. Ce sont elles qui mènent dans l’adoption des nouvelles technologies avec plus de budget et plus de ressources et elles qui motivent Gartner à publier son fameux Hype Cycle.

Dans ce dernier, on remarque que les technologies du Web 2.0  arrivent à maturité (cercle rouge) mais encore là, elles seront tout d’abord accessibles aux plus riches ou… aux plus audacieuses. En effet, ce qui contraste avec les technologies du Web 1.0, c’est qu’avec un budget plus modeste, les PME-PMI peuvent se tailler une place dans le peloton de tête. Reste à vaincre la frilosité de l’économie et surtout des départements Ti…

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre Micheline Bourque 23 février 2010 - 13 h 50 min

    Merci beaucoup pour cet excellent billet et la référence à Gartner. Ce sujet m’intéresse beaucoup. Est-ce que les babines (marketing) ont encore du pain sur la planche pour pousser les bottines dans la bonne direction? Je pense que oui. Le ROI est tellement crucial et il n’est pas toujours facile à démontrer du côté des babines. Je m’empresse de lre tes autres articles sur le sujet.

  • Répondre L'entreprise 2.0 pour les petites entreprises : explications et étude de cas 12 mai 2010 - 8 h 08 min

    […] Etude sur l’entreprise 2.0 pour les PME et TPE […]

  • Laissez un commentaire