Communication interactive Médias sociaux Mobilité Réseaux sociaux

LINE, le nouveau réseau social planétaire ? Ils ne manquent pas de culot les Japonais…

25 septembre 2013

Je reprends ci-dessous une bonne partie du texte paru le 23 septembre dernier dans le journal Le Monde Économie et qui traite d’un nouveau phénomène So-Lo-Mo  (oui, un autre…)  qui est en train de faire le tour du monde. Le journal français le présente comme un réseau social japonais à même de faire trembler les géants étatsuniens que sont Facebook et Twitter. À mon avis, c’est plus qu’un simple et autre réseau social…

Parti au Japon, ce nouveau phénomène applicatif a pour nom Line et comme l’a écrit le journaliste Philippe Mesmer, «Line n’est pas une vague, c’est une déferlante. Le service de messagerie instantanée et de réseau social lancé au en juillet 2011 a déjà conquis l’Archipel (nippon). Il équipe 45 millions de smartphones, la quasi-totalité de ces appareils dans ce pays». Il parle bien entendu de téléphones intelligents… 😉 Et de messagerie instantanée et de réseau social mais pas de téléphonie gratuite, ce qu’il permet également.

Capture d'écran du service de messagerie instantanée et de réseau social nippon Line.

Et le phénomène a acquis le momentum nécessaire pour créer une viralité en train de devenir planétaire. Sceptiques face à un autre possible gadget à la courte vie utile ? Voyez plutôt ce que continue à écrire Mesmer : «Il a aussi gagné une part significative de plusieurs marchés d’Asie et d’Amérique latine. Et le voilà parti à la conquête de la France et de l’Europe : 40 % des propriétaires espagnols de smartphones l’ont téléchargé. Et un événement devait avoir  lieu à Paris, lundi 23 septembre, pour en faire la promotion.» En fait, j’ai cherché cet événement sur le Web et une possible annonce sur le blogue de Line mais rien…

Le So-Lo-Mo à son meilleur...

L’Hexagone cédera-t-il aux charmes de la petite bulle verte, (en opposition à la bulle bleue de Skype) ? Lors de sa mise au point, les éditeurs ont, selon Mesmer, «mis l’accent sur la rapidité et une apparence qui se veut séduisante, l’écran des téléphones intelligents étant visible par les autres. À la différence de Twitter et de Facebook, seuls les contacts ont accès aux contenus mis en ligne». En fait Line vise à regrouper plusieurs de vos services Web : téléphonie gratuite, service météo ou de lecture de mangas et propose également des “comptes officiels” pour les entreprises ou les institutions.

Des comptes officiels oui mais sur Internet. Pour ma part, j’ai bien hâte de voir si on pourra trouver une application à l’interne de ce genre d’application mobile. Car en fait, Line demeure avant tout un service seulement offert en mobilité. Il coulera beaucoup d’eau sous le pont avant que de tels services trouvent une application valable à l’interne. Un peu comme tout ce qui est ludification d’ailleurs…

Pour les petites entreprises, à l’externe, ça va et voilà ce qu’en qu’écrit Mesmer: «Même le premier ministre Shinzo Abe en a un (compte Line). Les enseignes de supermarché ou de “conbinis”, (les dépanneurs du Japon) magasins de proximité ouverts 24 heures sur 24, y ont vite vu des avantages. Ils envoient, par exemple, des bons de réduction aux lycéens abonnés, au moment de la sortie des cours. Cela incite beaucoup d’entre eux à s’arrêter au magasin avant de rentrer à la maison. Un restaurant peut également envoyer une photo du menu du jour juste avant l’heure du déjeuner». Bref, un mélange de Facebook, Skype, Twitter et FourSquare, à mon avis. Cette dernière comparaison frappe encore plus avec les réductions offertes par les commerces. C’est toujours l’exemple qu’on donne quand quelqu’un demande ce à quoi peut bien servir le bébé de Dennis Crowley. Et la ressemblance est encore plus évidente car Line permet un peu comme Foursquare de ludifier le tout (et non lubrifier). Mais aussi d’aller un petit peu plus loin comme Angry Birds

En effet, comme l’écrit toujours Mesmer, «Line permet de véhiculer des émotions grâce à une riche variété de stickers, successeurs des émoticones et des “dekome” – contraction de “decoration mails”, les messages illustrés populaires au Japon. Les utilisateurs adorent transmettre leur sentiment du moment en utilisant les personnages imaginés pour Line, Moody le “lapin lunatique”, Brown l’ourson “au coeur d’or”, Moon à la tête de lune et James le blondinet narcissique.»

Toujours selon Mesmer, «le succès est tel qu’il aurait incité Facebook à ajouter l’envoi de stickers (ou émoticônes) sur sa messagerie. Le géant américain, ainsi que Twitter, surveillent de près la montée en puissance de Line, qui ne cache pas sa volonté de les devancer en devenant un “outil commun de communication dans le monde”. » Ils ne manquent pas de culot et d’ambition ces Japonais mais ils ont toutes les raison d’être optimistes. Selon les chiffres publiés dans l’article du Monde,  les utilisateurs du service ont doublé, à 200 millions d’utilisateurs entre janvier et juin 2013. Il en compte aujourd’hui 230 millions et devance Kakao Talk, (vous connaissez ?) système sud-coréen équivalent pourtant lancé un an plus tôt.

«Au deuxième trimestre, Line a affiché 12,8 milliards de yens (95 millions d’euros) de revenus, un chiffre en hausse de 348,9 % par rapport à la même période de 2012 et de 45,3 % par rapport aux trois mois précédents. Ses ressources viennent à 53 % de la vente de jeux et à 27 % de celle de stickers. Le reste découle des comptes d’entreprise et des accords de sponsoring. Les derniers en date ont été conclus le 3 septembre avec les clubs espagnols de football de Barcelone et du Real Madrid.»

Bien beau tout ça mais ce que ne dit pas Mesmer c’est que la grande popularité de Line n’est peut-être pas le social ni le local et même le mobile mais tout simplement le jeu… En effet, si vous vous rendez sur le blogue vous pouvez retrouver ce billet qui traite du succès fulgurant d’un des services de Line, simplement appelé LINE-GAME. On y célèbre 200 millions de téléchargements…

Bref, je fais maintenant partie des statistiques nord-américaines. J’ai téléchargé Line et vous en redonne des nouvelles sous peu.

Publié hier soir par Mashable: Line Messaging App Update Adds Video Calling, iOS7 Support

 

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

Laissez un commentaire