Communication interactive Événements Médias sociaux

The Daily et la renaissance des médias: un lancement raté !

2 février 2011

Il fallait bien un Rupert Murdoch pour me faire sortir de mon mutisme des dernières semaines… Je l’ai écouté avec attention lancer en grandes pompes et dans les arcanes du Guggenheim, le nouveau quotidien numérique The Daily, conçu spécialement pour le iPad et ce, en collaboration avec Apple.

daily1

Le grand patron de News Corp. n’avait que des superlatifs pour son nouveau bébé allant même jusqu’à parler d’une «digital renaissance» des médias mais là où je n’ai pas aimé du tout c’est lorsqu’il a parlé de son public-cible, soit 15 millions d’américains qui vont acheter des iPads dans la prochaine année. Et nous alors ?

Dans le bas de l’écran, sur le site du nouveau journal, on annonçait la mise en disponibilité gratuite pour midi «esatern standard time» en ce 2 février. À midi tapant, j’ai donc touché l’icône de mon App Store sur mon iPad, pensant pouvoir profiter de la gratuité du Daily pour quelques jours, gracieuseté de Verizon. Surprise et grande déception comme pour bien d’autres car le Daily n’est disponible que sur le App Store américain. Oh, il y a bien un moyen «illégal» d’accéder à ce dernier mais je ne veux pas m’y risquer. En fait, je veux plutôt m’indigner…

daily5

Bref, le Daily, c’est pour les «ricains» et pour eux seuls… Le reste de la planète ? Ils ont l’air de peu s’en soucier… Et après cela, ils se demandent pourquoi le reste de la planète ne les aiment pas ! Jugez-en par vous-mêmes avec ces commentaires recueillis sur le blogue du site…

Bref, de la démonstration qu’ils ont faite, je trouve que le Daily aura probablement un bel avenir numérique car il sait tirer avantage de toutes les possibilités du iPad  (merci Apple) et des réseaux sociaux, un peu comme le fait déjà Flipboard. Mais le Daily a l’avantage d’être plus qu’un agrégateur ou un curateur de contenus déjà présents sur le Web. Il crée ses propres contenus et les présente sous tous les supports: écrit, photo (incluant le 360 degrés), vidéo en HD et les graphiques répondant au toucher. Il fera aussi une grande place aux hyperliens, aux commentaires et aux comlémentarités avec Twitter, Facebook et autres… (voir la démo ci-dessous)

Coté financier, le nouveau quotidien numérique sera offert à 0.14$ par jour ou si vous préférez, 39.99$ par année. Comment devenir rentable à un coût aussi bas ? Murdoch a précisé, “Our ambitions are very big. Our costs are very low.” Il a ainsi mentionné avoir dépensé 30 millions $ en développement et que la publication lui coûtera moins de 2 millions $ par mois à produire.

Dommage…

Pourquoi dommage ? Parce que ce lancement aurait pu être un événement mondial, le signe avant-coureur de la fameuse renaissance numérique des médias si chère à M. Murdoch. En réalité, il n’a été qu’un lancement d’un journal américain… local.

Vous pourriez également aimer

6 Commentaires

  • Répondre Jeff Mignon 2 février 2011 - 15 h 18 min

    J’ai The Daily entre mes mains. On est loin de la révolution annoncée. C’est un produit entre-deux, entre le print et le web (entre una charette et une voiture). Je n’ai aucune idée s’il y a un marché pour ça. Ou plutôt, s’il y a un marché suffisant pour gagner de l’argent. L’avenir nous le dira.

  • Répondre Tweets that mention émergenceweb : blogue » The Daily et la renaissance des médias: un lancement raté ! -- Topsy.com 2 février 2011 - 15 h 25 min

    […] This post was mentioned on Twitter by Michelle Blanc and Claude Malaison, Nawfal. Nawfal said: RT @Emergent007: The Daily et la renaissance des médias: un lancement raté ! http://goo.gl/fb/rmeE2 […]

  • Répondre Josée 2 février 2011 - 15 h 27 min

    La loyauté de leur audience constitue un des actifs les plus importants (monétisable) des médias. Comment entretenir cette proximité lorsque la relation utilisateur/client, les données clients et utilisation et l’expérience utilisateur ne sont pas sous votre contrôle ?

    Alors que le relationnel gagne du terrain sur le marché de masse, les médias traditionnels restent accrochés au vieux modèle de diffusion (kiso

  • Répondre Josée 2 février 2011 - 16 h 05 min

    Désolée pour la mauvaise frappe. Suite de mon premier commentaire.

    J’aillais dire:
    Alors que le relationnel gagne du terrain sur le marché de masse, les médias traditionnels restent accrochés au vieux modèle de diffusion et en imitant les vieux médiums (kiosques à journaux en 3D, pages à feuilleter avec le son du papier !).

    Alors que l’offre de contenu est en croissance exponentielle, l’attention des lecteurs reste limitée. Ce n’est pas en faisant payer les lecteurs pour qu’ils soient captifs d’une application que vous les convaincrez de revenir. Pour preuve, le déclin des ventes de plusieurs magazines sur iPad dans les mois qui ont suivi leur lancement.

    Nous sommes dans une économie de l’attention et le relationnel joue un rôle central dans l’attraction et la fidélisation des lecteurs. Les médias qui font l’essai de la distribution sur tablettes devraient le faire dans une stratégie multicanal, et surtout, ne pas négliger leur espace Web.

  • Répondre Diane Bourque 2 février 2011 - 17 h 55 min

    Merci Claude pour l’info. Mon App Store me dit: “L’article que vous avez demandé n’est pas disponible dans le Store canadien”. C’est bin platte ça!!!

  • Répondre Diane Bourque 10 février 2011 - 13 h 05 min

    Claude – The Daily est maintenant disponible dans le App Store Canada. Je l’ai téléchargé dans mon iPad ce matin et c’est très bien fait. L’as-tu essayé? On a deux semaines gratuites. Vais-je payer 99c par semaine par la suite? À suivre… Diane

  • Laissez un commentaire