Blogues

Storify dans WordPress: pourquoi mélanger les genres ?

11 janvier 2012

Hier, j’ai reçu un courriel de mes «amis» de chez Storify. Je le reproduis ci-dessous ainsi que l’image qui l’accompagnait:

storifyplugin>

«You can now create Storify stories for self-hosted WordPress blogs right from the WordPress dashboard. After installing our new Storify WordPress plugin, you will be able to select Storify from the left side of the WordPress dashboard or from the “New” menu at the top. Then, create a Storify story. When you click “Publish,” your stories will post both to your WordPress blog and Storify account! You can now add social media to any post, and create new posts more quickly and easily by using Storify in WordPress

Je ne sais pas pour vous mais la perspective de faire du «story telling» dans mon blogue ne me sourit pas du tout. À mon avis, Storify, comme Paper.li, est un outil de curation et non de création. Donc pourquoi vouloir mélanger les genres ? Question qu’il faudra poser à Matt Mullenweg lors du prochain WordCamp-Montréal

 

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Vinch 11 janvier 2012 - 20 h 16 min

    Salut Claude,

    L’intégration dans WordPress était une des fonctionnalités les plus demandées par nos utilisateurs. Personnellement, je trouve que Storify peut aussi bien être un outil de curation qu’un outil de création. Une story n’est pas juste une collection d’éléments choisis au hasard, il y a vraiment un boulot de création pour mettre ça en musique pour que ce soit agréable à lire et que ça ait du sens. On ne peut pas dire qu’un peintre fasse de la curation des couleurs qui se trouvent sur sa palette. Bref, ça dépend vraiment de ce qu’on veut faire. C’est pareil pour WordPress ou Tumblr, certains l’utilisent pour faire de la curation (“regardez ce que j’ai trouvé”) et d’autres pour de la création pure. A chaque utilisateur son utilisation et je pense que personne ne peut juger de ce qui est une bonne ou une mauvaise utilisation d’un outil.

    J’aimerais bien entendre la réponse de Matt Mullenweg à ce sujet en tout cas !

    A bientôt !

    PS: Si vous voulez m’inviter un jour à Montréal pour parler de Storify, je suis partant 😉

  • Laissez un commentaire