Big Data Études Internet Identité numérique

Peut-on créer un algorithme fondamentaliste et sexiste ?

18 octobre 2013

La réponse semble oui… Et c’est Google que serait le coupable avec son service «d’autocomplete». C’est quand vous tapez un début de phrase dans la barre de navigation et que Google vous propose de la compléter avec différentes formulations. Plusieurs ont fait le test. C’est Mashable qui a attaché le grelot et publié un texte et surtout un titre assassin :«Ads Reveal Horrifying Sexism in Google Autocomplete». Horrifiant a été le terme repris par bien des Internautes et avec raison. Les photos du billet de Mashable sont terribles mais ce n’est pas mieux ici au Québec.

algo3

Sur Facebook, l’amie Suzanne Lortie a fait le test avec des résultats assez semblables. (voir ci-dessous)

algo2
J’ai donc décidé de faire l’expérience mais pour les hommes et voici la comparaison des résultats.

algo

L’algorithme de Google n’est pas seulement sexiste, il a une forte tendance à reproduire les idées de la droite religieuse aux USA. Sexisme et fondamentalisme font leur chemin même dans les entrailles de l’internet. Inquiétant … Chose certaine, Google a une crise médias et réseaux sociaux sur les bras en train de se mondialiser.

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre émergenceweb : blogue » Qui êtes-vous sur Internet. Data ? 23 octobre 2013 - 13 h 47 min

    […] de la NSA et ses atteintes à nos identités numériques ou les ratées de Google avec son «autocomplete») mais nous savons tous que toutes les grandes compagnies de ce monde ne travaillent pas seulement […]

  • Répondre Daniel Carrière 28 octobre 2013 - 11 h 33 min

    L’algorithme révèle effectivement le sexisme des Internautes. Il est lié à l’abondance des requêtes, à l’abondance des pages pertinentes à ces recherches et au choix de la page qu’a fait l’Internaute suite à cette requête.

    Dans la plupart des pays les résultats sont assez outrageants. En Scandinavie cependant, le système donnerait un résultat différent -“Les femmes devraient manger de la crème glacée au chocolat” (Voir La Presse du 26 octobre 2013) alors que la liste porte beaucoup sur des éléments de maternité avec quand même quelques éléments de sexisme. Cela apporte donc un peu d’espoir… mais il faut bien l’admettre, ce n’est pas rose pour les femmes et cela témoigne d’un relent caché assez inquiétant merci… que de travail à faire … Constat assez triste…

  • Laissez un commentaire