Parcourir les Tags

Stephanie Booth

Événements LeWebParis Web 3.0

#LeWeb13: où en sera le Web dans 10 ans ? Enfin vous allez savoir !

14 décembre 2013

Tel que promis, tel qu’écrit. Je vais donc terminer cette série de billets sur la conférence LeWeb version 2013 par quatre sujets plutôt ésotériques mais qui ont attiré mon attention:  le Long Web, l’IndieWeb, le Web cérébral et la téléportation. Déjà que le thème de la conférence soit «Le Web dans 10 ans» ait été un peu malmené durant les deux premiers jours. Alors enfin quatre sujets qui vont littéralement nous brasser les neurones. Lire la suite

Événements LeWebParis

#LeWeb13: mais par où terminer ?

12 décembre 2013

Tellement de conférences ou événements dont il faut que je vous en écrive… Je ne sais plus par où terminer… Alors, je me donne le soirée et la nuit pour réfléchir et vous reviens demain avec un ou deux billets en guise de conclusion à cette conférence LeWeb 10e anniversaire. Et justement, à ce sujet j’ai une question pour @Loïc  qui fait suite à un tweet de Stéphanie Booth. Bref on se donne-rendez-vous demain pour la grande finale ! 😉

Blogues Événements LeWebParis

#LeWeb12: Un bilan tout en coups de coeur et en irritants 1/2

20 décembre 2012

Comment vous l’écrire ? Ma septième présence à LeWeb s’est soldée par un désastre mais cela ne doit pas venir entacher mon appréciation générale. Loïc et Géraldine n’y sont pour rien dans mes problèmes de serveurs et de virus… Mais mis à part mes mésaventures personnelles, je me dois tout de même de conclure sur une note mitigée pour cette cuvée 2012.

Lire la suite

Blogues Événements LeWebParis

#LeWeb 2010(8): un bilan tout en coups de coeur…

6 janvier 2011

Avec presque un mois de retard, je termine avec ce billet, le cycle de la conférence LeWeb 2010. Et quoi de mieux pour terminer que de faire un bilan tout en coups de coeur.

Le premier va aux organisateurs Loïc et Géraldine LeMeur pour avoir ramené la conférence aux Docks et ce, malgré tous les inconvénients créés par la chute de neige impromptue, qui est venue tout bouleverser et rendre la vie difficile pour le retour en ville le premier soir. Une chance que nous québécois sommes habitués à la neige et aux trottoirs glissants 🙂

LeWeb 2010 Paris

Photo gracieuseté de Diane Bourque

Un endroit et des locaux exceptionnels, une organisation professionnelle et bien huilée, une sono et une vidéo sans faille, de la bouffe d’une qualité supérieure, du vin le midi avec le repas, et surtout du Wifi bien assisté par des lignes filaires. Seul petit reproche: pas assez de tables de travail pour les blogueurs officiels. Bref, pari gagné que de faire de cette édition, une équivalente à 2007!

Le second va bien entendu à Carlos Gohsn, le PDG de Renault/Nissan. J’ai d’ailleurs publié un billet hier à son sujet. Oh! Il n’a pas été le seul à parler voitures électriques et innovation. Shai Agassi l’a fait aussi mais ce que j’attendais d’Agassi, je l’ai plutôt eu avec Gohsn. Le premier a été prévisible, l’autre surprenant, innovant et ouvert. Agassi a parlé du déploiement de stations et de voitures électriques en Israël et au Danemark, l’autre a parlé de l’auto comme plate-forme pour le développement d’applications Web.

Le troisième va à une Torontoise que j’ai raté la seconde journée. En effet, j’ai eu un petit problème de santé le second jour, ce qui m ‘a amené à faire connaissance avec les hôpitaux parisiens et le SAMU. Donc j’ai raté les prestations de cette seconde journée mais me suis repris avec les enregistrements. J’ai donc eu LA surprise de découvrir Ariel Garten, la CEO d‘Interaxon, une compagnie qui se spécialise dans le Thought Controlled Computing. Quelle découverte ! En fait une redécouverte car j’en avais entendu parler dans une conversation l’an dernier à la suite de webcom-Montréal avec avec Clara Shih et son ami Daniel Chao.

brain

Des images en temps réel des ondes cérébrales d’Ariel Garten

Mais là, de voir en concret les applications immenses de cette nouvelles branche de l’informatique et de voir avec quel enthousiasme, madame Garten a soutenu «la cause» lors de sa conférence. En passant, je ne savais pas que sa compagnie avait été présente à Vancouver l’an dernier pour les Olympiques et que plus de 17 000 personnes ont contribué mentalement à l’illumination des chutes du Niagara, du parlement de l’Ontario et de la Tour du CN. Non plus qu’une des applications du TCC est la détection des crises d’épilepsie et ce, en collaboration avec l’hôpital Western de Toronto.

Bref, je joins également l’enregistrement de sa présentation qui se termine sur une période de questions et les tentatives de gag de l’ami Loïc…

Le quatrième et dernier va à l’entrevue donnée par Matt Mullenweg et Toni Schneider d’Automatic, mais mieux connue pour son produit phare WordPress, à Alexia Tsotsis de TechCrunch. Mon respect va au fondateur et au CEO pour leur contribution au mouvement Open Source et pour garder intacte leur volonté d’indépendance par rapport à toutes les plates-formes propriétaires de ce monde.

En entrevue (ci-dessus) les deux ont donné une foule de statistiques intéressantes et même surprenantes. Ainsi, selon Schneider, WordPress compte 30 millions d’utilisateurs (dont moi), soit 10% de tous les sites Web de la planète. Si je connais mes maths, cela fait 300 millions de sites… Pourtant, un peu plus tard dans l’entrevue, Mullenweg explique qu’il sont en train de faire un rescencement de tous les blogues potentiels, «the dark matter of the Web», qui ne sont pas sur WordPress et qu’ils en sont à 415 millions (…)

Autres chiffres intéressants: la moitié des 30 millions de blogues WordPress sont sur wordpress.com et l’autre moitié sur wordoress.org. Ces blogues cumulent 300 millions de visiteurs uniques par mois et il a fallu 18 mois pour accumuler le premier million d’utilisateurs mais seulement 35 jours pour le dernier… WordPress n’est définitivement pas comme les autres… L’entreprise compte 74 employés mais comme le dit Mullenweg. elle est «très distribuée» puisque ces derniers habitent dans 60 villes différentes.

Finalement, comme Diane Bourque, je ne peux qu’admirer les deux bonhommes pour avoir créé la Fondation WordPress en janvier 2010 pour protéger la nature libre de WordPress.

Conclusion

J’aurais pu en nommer d’autres comme l’entrevue de Robert Scoble avec Mitchel Baker, la présidente de Mozilla ou encore au panel sur les médias qui a généré un autre de mes billets. Je tiens aussi à faire part de mes déceptions. La plus grande va à Marissa Mayer de Google, suivie par la prestation de l’ami Jeremiah Owyang et du panel sur les réseaux sociaux en entreprise où on retrouvait Yammer. BlueKiwi, LinkedIn, Viadéo et Ning. Dans le cas de Jeremiah, il a donné une foule de chiffres intéressants mais ce ne fut que cela, des chiffres. Je vous invite à lire à ce sujet le billet de Michelle Blanc.

Et je tiens finalement à remercier tous ceux et celles qui m’ont facilité la tâche et rendue la vie un peu plus belle lors de ce séjour. À ce titre, je me dois de nommer d’une part Stéphanie Booth, Fred de Villalmil et Damien Douani ainsi que mes compagnons et compagnes de séjour, entre autres Michelle Blanc, Philippe Martin et Suzanne Lortie ainsi que les Tontons… Ces derniers se reconnaîtront 😉

Événements LeWebParis

#LeWeb 2010 à Paris (prise 6): tempête de neige, indigestion et demi-teintes…

12 décembre 2010

Bon… Plusieurs le savent déjà, en particulier ceux et celles qui étaient à la conférence LeWeb 2010 à Paris. Je n’ai pu assister à la seconde journée de conférences à cause d’une histoire un peu rocambolesque qui m’a amené aux soins intensifs à l’hôpital Chochin, toujours à Paris. En fait, lors de la fameuse tempête de neige soit le premier jour de conférences, nous avions été reçus à la Mairie de Paris en fin de journée.

Leweb10 party mairie de Parie

Réception à la Mairie de Paris en pleine tempête. (Photo de Benoit Descary)

Une réception au champagne et petites bouchées “moléculaires” qui nous ont forcé à deviner ce que nos mangions 🙂 Après, avec un groupe de blogueurs et participants à la conférence, nous nous sommes retrouvés dans un resto pas très loin pour manger des pâtes et c’est donc à un de ces deux endroits que j’ai contracté les germes d’une indigestion carabinée qui m’a réveillé en pleine nuit.

Souper après mairie de Paris

Au fameux resto où nous avons mangé des pâtes. Sur le photo gracieuseté de Benoit Descary et dans l’ordre habituel: Damien Douani, votre humble serviteur et Michelle Blanc.

Si violente que j’ai appelé SOS Médecins à la recommandation de l’ami Philippe Martin. Je m’attendais à recevoir la visite dudit médecin pour une consultation. Eh bien, non… J’ai eu droit à la cavalerie ! Les pompiers et l’ambulance, le SAMU quoi ! Sortie en civière de l’hôtel sour les yeux ébahis des réceptionnistes et des badauds dans la rue et hop! Direction l’hôpital Cochin dans le 14e. Entrée VIP aux soins intensifs en cardio et batterie de tests.

La médecin voulait même me faire une coronaroscopie… Là. j’ai dit non… Si j’avais laissé faire, je serais encore à Paris aujourd’hui. J’ai refusé tout les autres tests et ai convenu que les prises de sang ne révélaient rien, je serais libre de quitter. Pour cela, il a quand même fallu attendre huit heures pour que deux prises de sang confirment que je n’avais rien de “cardiaque” mais plutôt une simple indigestion…

J’ai donc quitté l’hôpital vers 18h00. Vous comprenez que ma seconde journée de conférence a ainsi été ruinée. J’avais juste eu le temps de publier mon cinquième compte-rendu et quelques tweets avant l’arrivée de la cavalerie…. J’ai quand même quitté l’hosto à pied, marché un bon 20 minutes pour atteindre la Tour Montparnasse et le métro. Pris ce dernier pour retourner à l’hôtel. Imaginez la réaction des réceptionnistes 😉

Et juste à temps pour recevoir l’appel de l’ami Philippe. Un appel pour me dire qu’il était passé à l’hosto avec quelques ami(e)s une quinzaine de minutes après mon départ. Il m’a aussi informé que plusieurs blogueurs er blogueuses s’étaient fait du mauvais sang en constatant mon absence et sans nouvelles, redoutant le pire. Et quelle ne fut pas ma surprise de constater parmi mes messages courriel et Twitter, ceux de Loïc et Géraldine ainsi que de nombeux autres. C’est venu mettre un peu de baume sur mes déceptions de la journée. Déception, entre autres, d’avoir raté plusieurs conférenciers que je voulais tellement entendre mais aussi rencontrer.

LeWeb10

Philippe Martin, moi-même et Diane Bourque et plein travail la première journée (photo Benoit Descary)

Et là je parle de l’inénarrable Yosi Vardi, de Matt Mullenweg, de Shai Agassi et de l’ami Jeremiah Owyang, ce dernier comme il le disait lui-même, un des seuls à parler “corporatif”, bref entreprise. En fait, ce n’est pas tout-à-fait exact car dans l’autre salle il y avait aussi le panel : “How to leverage your social networking in your business” avec des panélistes comme Carlos Diaz, de BlueKiwi, Dan Serfaty, de Viadeo, Steve Apfelberg, de Yammer, Kevin Eyres, de LinkedIn et Jason Rosenthal, de Ning. J’aurais bien aimé être aux premières loges de ce panel et aussi de plusieurs autres et finalement être là pour le Q&A avec Gary Vaynerchuck.

Bref, je devrai m’en remettre aux rediffusions sur UStream ou sur YouTube pour faire un compte-rendu en demi-teinte de cette seconde journée mais ce n’est pas pareil. Il y manquera l’ambiance, les rencontres de couloir, et surtout la fraternité entre blogueurs et blogueuses. À ce titre, je tiens à souligner le travail immense réalisé par notre “mère à tous”, Stéphanie Booth. Sans elle, notre travail et nos plaisirs n’auraient pas eu cette saveur qui fait qu’on en redemande encore et encore. Et aussi l’hostipalité de Fred de Villalmil et Damien Douani, qui ont organisé notre rencontre de blogueurs pré-LeWeb sur une péniche en bord de Seine ainsi que Fadhila Brahimi, Émilie Ogez et Fred Cavazza pour avoir organisé un des meilleurs Yulbiz-Paris.

meloic

Dans l’ordre habituel: Loïc, sa femme Géraldine, Stéphanie Booth et votre humble serviteur. (photo de Diane Bourque)

Je me dois aussi de féliciter et remercier Loïc mais aussi Géraldine et son équipe de 140 personnes pour avoir fait de la cuvée 2010, une des meilleures à date. Tout a été parfait s’il n’y avait pas eu la neige et les désagréments qu’elle a causé. Pour nous du Québec, ce n’est rien mais pour les transports parisiens, ce fut la catastrophe mais que voulez-vous… Loïc et Géraldine ne peuvent  pas tout contrôler ou prévoir. Reste à se demander si le mois de décembre est le meilleur choix. Paris c’est tellement beau au printemps 😉

Prochain billet: Mon bilan de LeWeb

Aussi

Blogues Événements LeWebParis

#LeWeb 2010 à Paris: le grand retour vers le futur !

7 décembre 2010

Mardi matin très tôt, départ de l’hôtel dans le 2e, en direction du complexe Les Docks où a lieu la conférence Le Web3 cette année. Impressionnant comme complexe et comme salles. Il y aura 110 conférenciers en tout et le bruit court que Loïc aura investi pas moins d’un million d’Euros dans l’aventure. Question de connexion Internet, pas de problèmes pour l’obtenir mais c’est très lent !

Non, non… Vous ne rêvez pas… J’ai écrit ces lignes et pris cette photo en décembre 2007, lors de mon second passage à la comférence qui s’appelle maintenant LeWeb et qui est devenue depuis, la plus importante conférence sur le Web en Europe. Ces premières lignes sont tout autant d’actualité car nous allons faire à compter de demain un grand retour vers le futur au complexe Les Docks pour l’édition 2010 de la conférence. Et il y aura plus de 110 conférenciers et je n’essaie plus de compter combien aura investi l’ami Loïc LeMeur dans l’expérience.

Mais certainement assez pour en faire un succès égal sinon supérieur à celui de 2007. En fait, je vais quitter l’hôtel plus tard aujourd’hui, question d’aller me rendre compte sur place de l’avancée des préparatifs lors de la traditionnelle visite des lieux pré-LeWeb, visite organisée pour les blogueurs et menée par Loïc. Ce sera l’occasion de lui parler des questions d’intendance comme le sujet qui nous préoccupe tous, soit le WIFI…

Mais comme les choses évoluent dans la vie, vous allez avoir aussi droit à cette visite et pas plus tard que maintenant car justement, Loïc a fait ce court enregistrement pour vous:

Bref, c’est demain que commence officiellement la conférence mais déjà il règne à Paris une effervescence peu commune et non, ce n’est pas le champagne… Hier, certains journaux titraient: “Paris au centre de l’Univers Internet pour deux jours”. Presque vrai ! Il y a plein de blogueurs partout et le flux Twitter “frétille” comme le mentionnait l’ami Charles Nouÿrit hier…

Hier c’était aussi l’occasion pour bon nombre de blogueurs québécois qui couvrent la conférence de rencontrer les amis Parisiens lors du Yulbiz-Paris.

IMG_0054

J’ai pris quelques photos dont celle-ci qui nous montre les amis Philippe Martin et Fred Cavazza en compagnie d’une des surprtises de la soirée soit Stéphanie Booth. Steph est notre “mère” à tous, blogueurs officiels de la conférence. C’est elle qui décide qui bloguera ou pas et qui motive les troupes. Elle est Suisse et aussi blogueuse émérite.

Ce soir c’est elle qui nous recevra en compagnie de Fred de Villalmil et Damien Douani sur la péniche en bord de Seine mais hier elle a fait une apparition fort remarquée au Yulbiz. En passant, un grand merci à Fred, Fadhila Brahimi et Émilie Ogez pour l’organisation. Donc, au programme aujourd’hui: Visite du Complexe Les Docks à quelques heures du grand début. Ensuite, visite de l’Opéra Garnier sous le thème de son fantôme et ensuite le Party Blogueurs. On s’en reparle demain…

Blogues Événements

Conférence LeWeb: bienvenue dans le “Blog Pit” !

1 décembre 2010

La semaine prochaine je vais être à Paris afin d’assurer avec plus de 73 autres blogueurs et blogueuses officiels, la couverture de la conférence LeWeb 2010, organisée par l’ami Loïc LeMeur. Ce sera pour moi ma cinquième expérience du genre à la plus grande conférence sur le Web en Europe, donc pas une grande surprise mais imaginez un  peu pour ceux et celles qui seront sur place pour la première fois et qui seront propulsés dans le “Blog Pit”… Intimidant et aussi inspirant ! Les deux photos suivantes parlent d’elles-mêmes:

blog pit

Des représentant(e)s de plus de 60 pays seront sur place pour rendre compte des prestations des plus grand noms du Web, tels que Marissa Mayer,  Gary Vee, Shai Agassi, John Ham, Dennis Crowley, le PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn et plusieurs autres. Mais en plus et comme je le mentionne à chaque fois, ce sera l’occasion de rencontrer LA communauté planétaire des blogueurs non pas en un seul événement mais aussi en plusieurs autres plus petits qui vont ponctuer toute la semaine comme le spécial Yulbiz-Paris , le 6 décembre, qui permettra la rencontre des blogueurs France-Québec. Et aussi la fameuse soirée des blogueurs officiels qui se déroule le 7 décembre sur la Péniche Six Huit amarrée aux quais de la Seine, juste en face de Notre-Dame.

JAM 023

Un aperçu de l’ambiance sur la péniche l’an dernier

JAM 034

La blogueuse américaine Irene Koehler et compagnie de la mère de tous les blogueurs à LeWeb, nulle autre que Stéphanie Booth.

Ce sera aussi l’occasion de renouer avec l’endroit où a eu lieu en 2007 la meilleure édition de la conférence, soit Les Docks. Il s’agit d’un complexe de plusieurs anciens entrepôts reconvertis dont trois serviront la conférence. Si l’on se fie à 2007, les conférences majeures et la scène principale seront dans le Pullman. Le Haussmann abritera les repas, les sponsors et les lounges. C’est de là que nous rédigerons la plupart de nos billets. Le Eiffel pour sa part abritera la compétition des strart-ups et les panels et ateliers. Parlant de la compétition, je ne la raterai pas cette année surtout que l’ami Sylvain Carle sera de la partie et présentera Needium. Aurons-nous un vainqueur québécois cette année ?

lesdocks

Bien sûr, tout cela reste à confirmer lors de la visite pré-conférence que nous aurons le mardi en après-midi avec comme guide, soit Loïc ou Géraldine. Je quitte samedi pour la France et débuterai ma “couverture officielle” lundi le 6 décembre. À suivre…

Blogues Événements

MAJ: LeWeb 2010. Nom de code de la grande messe : plates-formes !

21 octobre 2010

Permettez-moi de reprendre exactement les propos que j’ai tenus en juillet dernier lors de mon billet d’introduction à la conférence LeWeb : «Encore une fois cette année, tout le «who’s who» du Web 2.0 va se retrouver à Paris les 8 et 9 décembre pour participer à la messe annuelle organisée par Loïc et Géraldine LeMeur. Et je ne voudrais pas rater cette occasion pour tout l’or du monde…». Nous avons été 2 500 à cette 6e édition à partager notre enthousiasme et parfois nos déceptions, personnellement, dans cette série de billets.

Oui, pour tout l’or du monde je ne voudrais manquer ce  septième rendez-vous qui marquera au grand bonheur de plusieurs d’entre nous, le retour  au lieu où s’est tenu en 2007, le meilleure édition à vie de cette conférence soit Les Docks.

Et je fais ici une mise à jour. Lors de mon billet de juillet, je ne savais pas encore si je serais invité en tant que blogueur officiel pour ma 5e présence consécutive et qui d’autre du Québec le serait. Pour le moment, l’Éminence rose des blogueurs, Stéphanie Booth n’a pas terminé sa sélection mais il est officiel qu’il y aura aussi Diane Bourque et Tara Hunt, le tout nouveau québécois Damien Guinet, alias Damdam et le duo Descary-Maisonnave.

Et pour cette occasion, nos hôtes nous ont concocté une programmation fort relevée avec comme thème général : plates-formes… De tous les genres de plates-formes technologiques dont les mobiles : Android vs Apple vs Microsoft vs Nokia, etc., les vidéos (ex. Google.tv), les sociales (Facebook, TwItter, etc.). Il y sera beaucoup question de Google et d’Android et j’ai bien hâte de voir si la question de la mort du Web sera posée à la suite de la sortie de Chris Anderson et surtout d’entendre Marissa Mayer (ma préférée ;-), que j’essaierai d’interviewer à la suite de sa récente nomination à la tête des services de localisation googlesques. Il y a ainsi plusieurs autres raisons de s’enthousiasmer sur le programme et les personnes qui seront présentes en keynote ou pas, car n’oubliez pas que LeWeb, c’est aussi le grand rendez-vous annuel et planétaire des blogueurs d’affaires…

Parmi les autres conférenciers qui me donnent le goût d’y être et que je veux absolument rencontrer, il y a Gary Varneychuck, qui cette année ne va pas donner de conférence mais plutôt consacrer tout son temps sur la grande scène à une séance de questions-réponses (Q&A). Il y a aussi l’ancien CEO de SAP, Shai Agassi, que j’ai déjà rencontré à la conférence annuelle des clients de SAP à Orlando. Agassi n’est plus dans le domaine des Ti mais dans le domaine des nouvelles énergies et se consacre entièrement au Project Better Place. Il viendra rendre compte de ce projet qui a fait l’objet de toutes les attentions, en particulier dans Silicon Valley, entre autres depuis ce reportage paru en 2007 dans la revue Wired.

Pour plus de précisions sur le programme, je vous laisse avec nos hôtes et leur traditionnelle vidéo de présentation. Pour ce qui est de l’inscripttion, vous n’avez qu’à cliquer sur le bannière en haut à droite.