Web politique

Techno et politique prise 6 : Une première Démocrate – Obama ou Hilary ???

24 janvier 2007

Comme je le disais dans une récente chronique, il y a quelques semaines, les Démocrates ont pris le contrôle de l’agenda politique chez nos voisins du Sud avec des majorités au Congrès, au Sénat mais aussi chez les gouverneurs des divers États … Vont-ils profiter des deux prochaines années pour sécuriser le seul verrou qui leur résiste toujours, soit la Présidence ? Et il est encore toujours ausi vrai qu’ils auront certes fort à faire avec l’héritage de Georges Bush, surtout en politique étrangère.

Qui sera à la hauteur et capable de redonner aux USA une crédibilité internationale et de sortir du bourbier Irakien et de définir une politique objective et inclusive pour le Moyen-Orient ? De «normaliser» les relations avec l’Amérique du Sud et l’Amérique Centrale ? Plusieurs candidats se sont déjà déclarés et du groupe, Hillary Clinton est la plus polupaire et de loin avec 34% des intentions de vote contre 18% pour Barack Obama et 15 % pour John Edwards ?

Les deux camps se positionnent dans la plus pure tradition politique américaine mais aussi dans la plus pure Web politique, une réalité qui est ausi américaine dans ses origines. Sur le Web, déjà, pullulent les sites et les blogs en faveur d’une multitude de candidats et en plus, on retourve les grands blogs politiques tels que Daily Kos. Dans le camp Démocrate, qui nous intéresse plus particulièrement ce matin, Barack Obama s’est démarqué au fil de départ par l’utilisation des nouvelles technologies de communication telles que les Podcasts. Toutefois, la lutte des sites officiels et des blogs le met clairement «on a collision course»avec la sénatrice Hilary Clinton.

Cette dernière a été un peu plus lente à organiser sa stratégie Web mais il est maintenant clair, qu’après s’être officiellement lancée dans la bataille, elle bénéficie d’une stratégie béton et de moyens financiers importants, ayant même embauché Peter Daou, blogueur politique qui avait participé à la dernière campagne présidentielle dans l’équipe de John Kerry.. C’est lui-même qui a annoncé dernièrement, sur son Daou Report, avoir accepté une proposition pour rejoindre l’équipe d’Hillary en tant que “blog advisor”. Ce qui fait qu’elle est actuellement la seule à offirir, pour l’instant des Webcasts interactifs, question de «chatter» avec l’américain moyen qui veut bien s’inscrire.

Elle a un site traditionnel, oui, mais aussi un site plus interactif avec blogues, vidéos et une section très Web 2.0 où elle invite ses supporters à s’engager et en plus de contribuer au contenu, de contribuer bien sûr au financement et à l’organisation, à créer des événements, etc. Le site, intitué Just the beginning est fort bien conçu. Donc elle est maintenant en avance dans les sondages mais aussi sur l’uitilisation du Web et de ses nouveaux moyens de communication interactifs.
Toutefois, si l’on tient compte de ce qui se passe dans la Blogosphère et en particulier sur Technorati, rien n’est acquis pour Mme Clinton, même avec tous ses points d’avance. On y parle beaucoup de LA confrontation avec Barack Obama. Alors, un noir (ou plutôt un métis) ou une femme comme candidat Démocrate à la présidence ? Un ou l’autre, si la course finit par les mettre face à face, vont faire l’histoire politique américaine comme l’a fait hier Nancy Pelosi, devenant la première femme «Speaker of the House». L’histoire pourrait être encore plus bousculée si on en arrivait à une course présidentielle entre une femme de race blanche, soit Hilary Clinton et une femme de race noire, soit Condoleezza Rice, assurant ainsi une première aux USA : Madam President. Et que dire d’un G8 avec trois femmes : Hillary Clinton ou Condy Rice, Ségolène Royal et Angela Merkel… Tags: Tags: Tags: Tags: Tags:

Powered by Qumana

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

Laissez un commentaire