Communication interactive OpenSocialWeb

Alliance Microsoft-Facebook : Google répond avec MySpace et l’Open Social Initiative !

1 novembre 2007

Bon, aujourd’hui, je me fais plaisir et vous offre un billet sur trois de mes compagnies favorites du Web 2.0. Je parle de Google, Facebook et Viadeo. Quel est le lien ? D’une part, vous n’êtes pas sans savoir que Google a raté sa participation dans Facebook au profit de Microsoft, partenariat annoncé récemment, lors du Web 2.0 Summit.

Lors de cet événement, Michael Arrington et son équipe de TechCrunch avaient fait des billets concernant le «deal» du siècle et la réponse de NewsCorp. et MySpace, ouvrant aussi son code aux développeurs mais dans le même modèle soit «One Way API», pour Application Programming Interface. Arrington avait pertinemment relevé les objections de la salle, dont celles de Mark Canter, sur le modèle «propriétaire» des mini-applications de Facebook et bientôt de MySpace. Canter soutenait alors et soutient toujours que FB comme MySpace devraient innover et devenir vraiment 2.0 en offrant la possibilité aux développeurs de créer des applications aussi bien à l’intérieur et à l’extérieur de leurs plates-formes, ce qu’ils appellent des «Two-Way API».

Eh bien, Google les a pris de vitesse et annonce, ce que certains qualifient de «Facebook Killer», n’en déplaise au New York Times et Saul Hansell. Google annonce donc aujourd’hui son Open Social Initiative. Mais l’annonce avait déjà été sccopée le 30 et surtout hier un peu partout dans la presse spécialisée. Voici d’ailleurs ce qu’en disait hier, en primeur, Antoine Pic de Viadeo. Il faut comprendre que Viadeo est maintenant partenaire de Google. Cela on en reparle plus loin .

«Google a décidé de réagir en créant des API transversales communes pour tous ses sites (Gmail, Orkut, iGoogle, Gtalk, etc…) et pour des sites partenaires. L’annonce officielle devrait intervenir demain jeudi 1er novembre.
Aujourd’hui, lorsqu’un développeur créé une application pour Facebook, elle est uniquement utilisable sur Facebook.
Demain, un développeur pourra créer une application pour Google, qui sera compatible pour tous les sites partenaires de ce projet. Cela lui donnera beaucoup plus de visibilité pour le même travail fourni.
Comme le dit Ouriel: “Avec la prolifération des plateformes sociales, un développeur doit faire face à un dilemme quand il s’agit de créer son application et doit soit choisir sa plateforme soit multiplier les efforts pour être présent sur les principales plateformes. Google souhaite rendre ce dilemme caduque et va faciliter la vie des développeurs.”»

C’est la façon française de dire que Google offre dorénavant sur ses plates-formes ainsi que sur celles de ses partenaires le concept de «Two Way API» ou API transversales communes, ce qui devrait faire le bonheur de tous les développeurs de cette terre.

Google en faisait l’annonce en présence de ses partenaires, dont Viadeo. En effet, Viadeo est la seule-plate-forme européenne à entrer dans ce «partenariat social» et était donc présente à l’annonce californienne. Mais pas seulement elle. La vedette était MySpace !!!

Une liste de partenaires qui a du poids !

Google a fait une sélection méticuleuse de ses partenaires avant de faire l’annonce du Open Social Initiative. On retrouve, parmi ces partenaires, outre Viadeo et son pendant chinois Ning, son concurrent américain LinkedIn, Orkut, bien entendu, Friendster, Bebo, SixApart et surtout MySpace…

Viadeo peut donc sa targuer d’être, à date, la première plate-forme Web 2.0 en Europe à proposer des API compatibles avec le le OSI de Google. Que le NYT prétende que cette sainte alliance ne vise pas Facebook et Microsoft ? Les marchés financiers, eux, ont reconnu l’opportunité car l’action de Google s’est envolée au-delà des 700 $…

Les partenaires de Google…

Et ici, je reprends une autre partie du billet de l’ami Antoine qui explique :

«Très rapidement, du contenu de même type mais de provenance différente (différents sites) pourra être agrégé dans une même application. Par exemple imaginons une application qui permette de voir les photos de ses amis. Aujourd’hui cette application sur Facebook me permet de voir les photos de mes contacts Facebook. Demain, si cette même application est développée sur le programme de Google, elle me permettra de voir les photos de mes contacts Orkut, Friendster, Viadeo, et de n’importe quel autre site partenaire, et sur la plateforme de mon choix.»

C’est cela les «TwoWay API»…

Vous pourriez également aimer

6 Commentaires

  • Répondre julie 2 novembre 2007 - 7 h 32 min

    Merci Claude pour ce billet fort intéressant et très complet.
    Pour ceux que ça intéresse de voir l’application Viadeo tourner, voici une video de la démo.

    http://www.viadeo.com/videos/demo.swf

  • Répondre émergenceweb : blogue » webcom-Montréal au Citoyen numérique : quand passé et futur se rencontrent… 20 novembre 2008 - 22 h 44 min

    […] donc tenter de faire venir les meilleurs experts d’ici et d’ailleurs pour débattre de l’Open Social Initiative et aussi de son contrepoids, le Open Social Bill of Rights of Users. À ce sujet, lisez ICI le […]

  • Répondre Vers une cartographie des réseaux socio-professionnels | rezopointzero.com 24 novembre 2009 - 8 h 30 min

    […] en écoutant une conférence de Patrick Chanezon de Google, où il expliquait à propos de l’Open Social Initiative comment entreprises et institutions pouvaient tirer profit de l’adoption des réseaux sociaux […]

  • Répondre Widget marketing et nouveaux médias - Blog SEO 13 septembre 2010 - 2 h 08 min

    […] Dans la même lignée, Google lance OpenSocial, l’accès à tous ses APIs. Un signal fort pour le nouveau web qui va pouvoir intégrer les services de la firme avec encore plus de support, une vision à la peer-to-peer pour la diffusion parmi ses partenaires, très pertinents !, et tout site qui souhaite utiliser une application (voir à ce sujet le dossier sur la stratégie Google pour contrer Facebook et MySpace), […]

  • Répondre émergenceweb : blogue » Quelle sera la 1ère entreprise québécoise à intégrer un magasin d’applications dématérislisées dans le nuage ??? 23 juin 2011 - 17 h 52 min

    […] devient évident que le marché se diversifie et que la Longue traîne mais aussi le « Open Social Web » et la portabilité des données (Data Portability) ont un effet marqué sur le marché […]

  • Répondre émergenceweb : blogue » MAJ: Entreprise 2.0: à quand un portail évolutif et un « App Store » en interne ? 29 juillet 2011 - 7 h 59 min

    […] plus, il devient évident que le marché se diversifie et que la Longue traîne mais aussi le « Open Social Web » et la portabilité des données(Data Portability) ont un effet marqué sur le marché des […]

  • Laissez un commentaire