Communication interactive Entreprise 2.0 Médias sociaux Réalité virtuelle

LinkedIn et Viadeo : Concurrence et convergence…

29 janvier 2009

Ça fait un sacré bail que je n’ai pas parlé de la plate-forme française de mise en relation professionnelle  Viadeo. Pas par manque de temps mais plutôt par manque d’intérêt… En effet, au fil des mois, j’ai graduellement délaissé cette dernière au profit de sa concurrente américaine LinkedIn. Et je crois que je ne suis pas le seul… Les principaux griefs : Manque d’ergonomie chez Viadeo et inutilité relative des contacts outre-Atlantique en matière de développement des affaires…

De ce côté-ci de la Mare Nostrum, Reid Hoffman a trimé dur afin de faire de LinkedIn une plate-forme relationnelle et professionnelle qui intègre les communautés, les évènements et les ideagoras. Sans tambours ni trompettes, la plate-forme gauloise a fait de même et je dois avouer que les deux se ressemblent de plus en plus. Un peu comme dans le temps de la guerre froide où chaque camp arrivait avec une solution presque identique. Vous vous souvenez du Concorde et de son clone Soviétique ? Ou encore de la navette spatiale ?

La partie ideagora de LinkedIn et plus bas, celle de Viadeo.

Bref, Viadeo se rapproche de son concurrent mais a encore et toujours des problèmes d’architecture d’information et de navigation. Bref, elle aurait besoin d’un bon test d’utilisabilité de nos amies de Yu-Centrik. Mais Viadeo garde son avantage car ses communautés sont mieux développées en lien avec les évènements. C’est plus du Facebook ou du Ning que chez LinkedIn, où l’expérience communautaire est encore difficile.

Autre avantage, du moins pour l’instant pour Viadeo : Ses tarifs de 12.99$ par mois soit environ 155$ par année contre 20$ par mois ou 240$ par année pour LinkedIn. Et finalement un dernier avantage, celui de la langue. LinkedIn est disponible en seulement trois langues contre sept pour Viadeo. Mais cela est très contextuel. En Amérique du Nord, le principal marché de LinkedIn, trois langues prédominent : Anglais, Espagnol et Français. Très différent en Europe…

Côté membership, la fossé est énorme… LinkedIn trône au sommet avec 30 millions de membres, en majorité nord-américains. Pour sa part, Viadeo végète quelque part entre 2 et 3 millions de membres. En fait, pas moyen de savoir… Les chiffres ne sont pas disponibles sur la liste mise à jour sur Wikipedia. Et pas moyen de trouver quelque indice que ce soit sur la plate-forme.

Je pensais bien trouver sur le blogue corporatif comme sur LinkedIn mais non, il n’y en a pas… Mais où est donc la gestion de cette communauté professionnelle ? Facile à trouver chez son concurrent.

Entrevue sur le blogue de LinkedIn sur les perspectives d’emplois et le rôle de cette plate-forme.

J’ai reçu aujourd’hui plusieurs messages de France m’annonçant des changements imminents chez Viadeo, en particulier le l’ami Patrick Barrabé, très impliqué dans le «Business Social Networking», directeur de projets chez Jardiland. Voici d’ailleurs en primeur le nouveau look. Très proche du graphisme de son concurrent (voir ci-haut).

Mais cela sera-t-il suffisant pour contrer la dominance de LinkedIn ? De ce côté de l’Atlantique, rien n’est moins sûr…

Vous pourriez également aimer

4 Commentaires

  • Répondre laure dessaux 30 janvier 2009 - 9 h 12 min

    Tout ça me passionne ! 🙂
    J’utilise les deux. Peu souvent. Mais j’y suis. De temps en temps, d’un côté comme de l’autre, je fais de la prospection.
    J’ai une préférence pour viadeo pour sa base qualifiée (je travaille sur un marché relativement local).

    Il est vrai que ces deux plates formes ne brillent pas par leur ergonomie ou leur intuitivité, même en langue française.
    A mon avis, Viadeo va devoir faire un peu mieux si elle veut garder sa dominance française… En effet, c’est le réseau professionnel français où l’on trouve la base la plus qualifiée de cadres et de chefs d’entreprises (encore une fois français).
    J’expliquais à mes stagiaires lors de mon atelier sur les réseaux sociaux, qu’en revanche, si l’on prospectait avec le reste du monde, il valait mieux se concentrer sur LinkedIn…

    Encore une fois chaque plate forme correspond à un usage précis, qui va au delà de son ergonomie ou de son esthétique (même si j’en conviens, cela reste important!) et au delà du prix (toujours moins cher qu’un AR en avion).
    J’imagine que dans d’autres pays on trouve des alternatives comme viadeo en France qui ont un rayonnement plus local.
    Je ne pense pas de toutes façons que viadeo ait l’ambition de devenir un linkedIn.
    Mais c’est sans conteste que l’on peut affirmer que LinkedIn est “la” plateforme internationale de mise en relation professionnelle (affaires ou recrutement).

  • Répondre David Cohen 1 février 2009 - 9 h 40 min

    Un début de réponse à vos interrogations. Je garde les 2

    http://www.samarkande.com/blog/2009/01/30/un-viadeo-20-en-2009/

    Bon Dimanche
    David

  • Répondre Francis Bélime 23 août 2009 - 11 h 07 min

    Bonjour,
    Merci pour cette analyse intéressante et complète. Je suis aussi utilisateur régulier de ces 2 réseaux sociaux et j’ai pu en tester (depuis plusieurs années déjà)la pertinence et l’efficacité (mais sans approche comparative). Il me semble que les 2 sites ont leur propres avantages et inconvénients et qu’il faut avant tout bien définir son objectif d’utilisation pour rentabiliser son “investissement temps”.
    Qu’ils se fassent concurrence et se “challengent” sur les fonctionnalités les plus hot me parait un très bon point pour les utilisateurs et une saine approche Marketing.

  • Répondre Ludovic 16 février 2010 - 12 h 45 min

    Moi je préfère largement le réseau social professionnel unixee.com , beaucoup plus simple d’utilisation 🙂

  • Laissez un commentaire