Blackout SOPA: quand le Web fait la grève !

Je ne pouvais pas passer sous silence ce qui se passe aujourd’hui chez nos voisins du Sud et un peu partout sur la planète alors que comme le mentionne Le Devoir «Plus de 7000 sites Internet du monde, surtout anglophones, manifestent aujourd’hui leur opposition aux projets de lois de lutte contre le piratage des élus américains».

Une lutte qui a ses armes de protestation massives sur le Web avec sites, pages Facebook, comptes Twitter, vidéos sur YouTube et de nombreux blogues dont celui de Fred Benenson qui permet de visualiser tout ce qui se dit au sujet de SOPA sur Twitter à l’aide de nombreux graphes. Nul doute que les Radian6 ou Nexalogy seront eux aussi à même d’analyser cette journée de grève mais une  chose est certaine, l’épicentre de ce mouvement de la planète Web est UN site intitulé SOPAstrike (Cliquez sur l’image ci-dessous pour y avoir accès).

webstrike

Et comme le précise le journaliste Stéphane Baillargeon :« Cette protestation exceptionnelle du Web réagit à deux projets de lois contre le piratage, Stop Online Piracy Act (SOPA) et Protect IP Act (PIPA). Les textes législatifs veulent enrayer le téléchargement illégal de produits protégés par des droits d’auteur. Des dispositions prévoient le blocage des sites fautifs, le déréférencement de ces sites dans les moteurs de recherche, mais aussi le gel des sources financières des entreprises pirates en visant les services de paiement électronique».

N’écoutant que ma curiosité, je suis donc allé me promener sur le Web pour prendre la mesure de la contestation. Et en effet, comme le rapporte Le Devoir, peu de sites majeurs ont fait la grève du noir «blackout» de 24 heures mais il y en a quand même des très importants comme Wikipedia, WordPress.org, Firefox (Mozilla.org), reddit.com mais aussi BoingBoing et O’Reilly Media (voir montage ci-dessous)

montagesopa

Le plus imaginatif, à mon avis, a été le magazine Wired qui a censuré son édition quotidienne en ligne (voir ce-dessous)n mais ofrait un bouton en bas à gauche qui permettait de censurer ou de décensurer pour ainsi être en mesure de lire les propos et titres sur les projets de loi.

wiredsopamontage

D’autres comme les géants Google et Facebook ou encore Flickr, y sont allés de pages explicatives sur leurs plates-formes respectives tout en incitant leurs utilisateurs à protester et «pétitionner» leurs représentants au Congrès (montage ci-dessous).

activism

Notez aussi que Google a mis un bandeau noir sur son logo pendant 12 heures et est un des leaders de cette contestation, ce qui a fait bondir le dinosaure et magnat de la presse Rupert Murdoch. Ce dernier a accusé Google mais aussi le président OBama de tous les maux de la terre dans cette affaire et ne s’est pas gêné pour le tweeter :

rmurdochsopa

En effet, le président des États-unis et son administration viennent de mettre tout leur poids du côté des grévistes. «Any effort to combat online piracy must guard against the risk of online censorship of lawful activity and must not inhibit innovation by our dynamic businesses large and small», peut-on lire sur le blogue de la Maison Blanche. C’est un long billet qui se porte à la défense de l’industrie et qui exhorte toutes les parties à travailler ensemble pour trouver une solution acceptable pour tous au problème du piratege.

En terminant, je suis allé faire une veille sur TweetDeck (racheté par Twitter et maintenant disponible en version Web) en rajoutant une colonne #SOPA. Vous dire… Les tweets se succèdent à un rythme effarant ! Je n’ai même pas le temps de les lire, ça va trop vite et ca n’arrête ou ne ralentit pas !!! Et parlant de Twitter, il est à noter leur silence TONITRUANT dans cette journée de grève ou de protestation. Rien de leur part bien qu’officiellement ils soient contre les projets de loi…

Pour de plus amples informations je vous suggère les liens suivants:

Article du Devoir: http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/340514/internet-ferme

Article du LA Times: http://www.latimes.com/business/la-fi-internet-strike-20120119,0,147220.story

Billet du Huffington Post: http://www.huffingtonpost.com/2012/01/15/rupert-murdoch-sopa-twitter-google-obama_n_1207615.html

Billet de la Maison Blanche: http://www.whitehouse.gov/blog/2012/01/14/obama-administration-responds-we-people-petitions-sopa-and-online-piracy

 

Laisser un commentaire